rasbora point d'exclamation

Boraras urophthalmoides
Boraras urophthalmoides, Rasbora urophthalmoides, rasbora point d'exclamation

Classe : Actinopterygii
Ordre : Cypriniformes
Famille : Cyprinidae
Genre : Boraras
Espèce : urophthalmoides
Nom commun : Rasbora urophthalmoides, rasbora point d'exclamation
Taille : 3,5 à 4,2 cm
Origine géographique : Asie du sud-est
Rareté : Rare

escription de Boraras urophthalmoidesCette espèce de poisson d'Asie du Sud-Est, Boraras urophthalmoides, a, comme de nombreux cyprinidés de petite taille, été classé dans le genre Rasbora et est souvent connu dans les écrits sous le taxon de Rasbora urophthalmoides. Son nom commun varie de rasborin miniature, mais le plus significatif reste rasbora point d'exclamation, eut égard à sa livrée comme le montre le montage photo ci-dessous :

Boraras urophthalmoides, dessin noir et blanc pour montrer les point d'exclamation

Contrairement à la plupart des informations publiées, cette espèce n'existe pas dans l'archipel de Malaisie, mais est en revanche largement distribuée en Thaïlande et également au Cambodge et Vietnam. Les spécimens types de ces poissons d'eau douce ont été recueillis dans un marais près de la rivière Sai Buri dans la province de Pattani, au sud de la Thaïlande et Boraras urophthalmoides a également été recueilli auprès de la province de Narathiwat, à la frontière avec la Malaisie péninsulaire, cette apparition pour représenter la limite sud de son aire de répartition. D'autres documents sont pauvres, mais il se rencontre apparemment dans le Mae Klong et des bassins du Chao Phraya, et au Cambodge où une population notable habite les fossés et des étangs du complexe d'Angkor Wat.

Fiche de maintenance détaillée de Boraras urophthalmoides

Qualité de l'eau :

Bien que ce soit un petit poisson, Boraras urophthalmoides a besoin d'espace pour nager et les mâles dominants s'approprieront des territoires temporaires au moment de la ponte si un groupe est gardé dans un aquarium d'au moins 50 cm de façade pour 30 litres net au minimum. Les paramètres de l'eau sont classique dez zones tropicales avec une température comprise entre 25 à 28 °C, un pH légèrement acide de 6,0 à 7,0 et toujours une dureté faible dans une gamme de 2 à 10 °GH.

Cohabitation et comportement :

Dans son biotope naturel, Boraras urophthalmoides habite les cours d'eau peu profonds comme les cage" class="mot">marécages, les marais, les plaines inondables et les rizières. La végétation submergée tend à se développer abondamment dans ces claires.html title="eaux claires" class="mot">eaux claires et surtout il est également connu pour passer dans les zones temporairement inondées durant la saison humide.

La configuration de l'aquarium de maintenance devra reprendre partiellement ces éléments naturels, et on peut inviter à conserver notre rasborin point d'exclamation dans un aquarium typé aquascaping à forte densité de plantation végétale. L'ajout de quelques plantes flottantes et des racines ou des branches de bois flotté pour diffuser la lumière entrant dans l'aquarium semble aussi être apprécié et ajoute une sensation plus naturelle. La filtration n'a pas besoin d'être particulièrement forte car il est originaire, pour la plupart du temps, des eaux lentes à faible débit et ces poissons peuvent même avoir du mal à nager s'il y a un courant rapide.

Attention de ne pas ajouter ce poisson dans un aquarium biologiquement immature car il peut être vulnérable aux fluctuations de la chimie de l'eau!

Alimentation et nourriture :

Les analyses stomacales de spécimens sauvages ont révélé qu'il s'agissait d'une alimentation type microprédateur avec la présence dans l'estomac de petits insectes, vers, crustacés et autres espèces de zooplancton. En aquarium, on offrira une gamme variée d'aliments vivants ou congelés (daphnies, vers de vase, tubifex, daphnies, artémias, etc.) avec des nourritures en paillettes ou petits granulés adaptés à sa taille (environ 4 cm adulte) et cette variété alimentaire se traduira par la meilleure coloration possible et encouragera les poissons à parvenir aux conditions utiles pour une reproduction.

Boraras urophthalmoides, un mâle

Ci-dessus, un mâle Boraras urophthalmoides bien coloré.

Protocole d'élevage et reproduction Boraras urophthalmoides :

Le dimorphisme sexuel montrent des femelles adultes au ventre nettement plus rond et souvent un peu plus grandes que les mâles, eux étant un peu plus colorés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site