Nageoires sanglantes

Aphyocharax anisitsi
Aphyocharax anisitsi, Nageoires sanglantes
Classe : Actinopterygii
Ordre : Characiformes
Famille : Characidae
Genre : Aphyocharax
Espèce : anisitsi
Nom commun : Nageoires sanglantes
Taille : 4,8 à 5,5 cm
Origine géographique : Argentine

Description de Aphyocharax anisitsi

Le taxon actuel résulte de Aphyocharax rubripinnis qui a été regroupé avec notre poisson tétra aux nageoires de sang Aphyocharax anisitsi, le tétra "nageoires sanglantes". Originaire d'Amérique du Sud, il vient précisément d'Argentine depuis le bassin hydrologique de la rivière Paraná. Son nom commun est relativement évident lorsqu'on observe les nageoires dorsale postérieure et caudale.

Comme tout tétra, Aphyocharax anisitsi prend une forme élancée avec une livrée à base argent bleu brillant. Le contraste offert par les nageoires rouges est saisissant!

Fiche de maintenance détaillée de Aphyocharax anisitsi

Qualité de l'eau :

Son habitat d'origine le soumet à une gamme de température élargie de 18 à 28 °C et à des fluctuations du biotope assez considérables sur une année (pH de 6 à 8!). Pour conserver le tétra aux nageoires de sang avec une durée de vie longue, Aphyocharax anisitsi doit être soumis à quelques variations annuelles afin de reproduire les conditions naturelles.

Cohabitation et comportement :

Poisson qui évolue en banc important dans la nature, on introduira donc un banc de 10-12 poissons dans un aquarium suffisamment spacieux pour ce poisson d'environ 5 cm. Richement planté, beaucoup décoré avec un aménagement de grottes ou autres caches, les plantes aquatiques devront supporter d'éventuelles variations de maintenance, en particulier pour le pH et la température de l'eau.

Protocole d'élevage et reproduction Aphyocharax anisitsi :

En prenant un microscsope, on arriverait à distinguer les mâles des femelles grâce à la présence de deux crochets en terminaison de la nageoire anale du mâle... Le dimorphisme sexuel n'est vraiment pas évident à l'oeil nu. La forme des poissons (femelles au ventre plus rebondi) sera tout autant un bon indicateur.

Comme souvent, ce tétra "nageoires sanglantes" pond un nombre d'oeufs énormes (en regard de la taille du poisson!) de plus de 250, voir peut-être 500 pour des femelles matures et âgées. Les oeufs sont pondus en pleine eau suite à une parade entre 1 mâle et 1 femelle, les oeufs tombent parmi les plantes. Si on souhaite faire l'élevage des alevins, on dispersera des billes dans le fond de l'aquarium pour protéger les oeufs des parents qu'il est souhaitable de retirer après la ponte.

Les alevins, minuscules, devront être alimentés à base de plancton au cours des premières heures, et c'est seulement après 3 jours que les petits peuvent manger des nauplies d'artémia fraîchement écloses.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site