Loche de Chine

Beaufortia kweichowensis
Beaufortia kweichowensis, Suceur de Bornéo, Loche de Chine
Classe : Actinopterygii
Ordre : Cypriniformes
Famille : Balitoridae
Genre : Beaufortia
Espèce : kweichowensis
Nom commun : Suceur de Bornéo, Loche de Chine
Taille : 3,5 à 5 cm
Origine géographique : Chine, Bornéo
Rareté : Rare

Description de Beaufortia kweichowensis

Poisson démersal vivant sur le substrat, Beaufortia kweichowensis est un cypriniforme remarquable par sa petite taille qui le rend très intéressant pour de petits aquariums d'eau douce ecotypé de la zone Asie. En effet, originaire de Chine et de Bornéo, cet ex-Gastromyzon leveretti kweichowensis est une petite loche des ruisseaux à fort courant.

Ce poisson bénéficie de nombreux noms communs en anglais, mais il est peu connu en France; on peut toutefois signaler le nom commun de "pléco de Hong Kong", "Suceur de Bornéo", "Loche de Chine".

Fiche de maintenance détaillée de Beaufortia kweichowensis

Qualité de l'eau :

Ce "suceur de Bornéo" n'aime que moyennement une maintenance longue en eau tropicale; en effet, il préfère un peu de fraîcheur et c'est la raison pour laquelle il est peu disponible dans le commerce européen. Sinon, Beaufortia kweichowensis se satisfait de conditions simples : eau plus ou moins neutre (ph de 6,5 à 7,4), plus ou moins douce (GH < 15) et un aquarium d'une grosse centaine de litres est suffisant pour un trio (ne pas maintenir ce poisson seul!).

Une bonne circulation de l'eau ainsi que des cachettes et des aires dégagées permettant une nage rapide (ils sont impressionnants!) et un décor largement aménagé avec des plantes, des roches et de bois flotté sera apprécié.

Cohabitation et comportement :

Non agressif pour sou, c'est un poisson doux; toutefois, bien que pacifique, la plupart des mâles défendront un territoire! On pourra typiquement les associer à des poissons-rouges comme Carassius auratus.

La loche des rivières chinoise est un petit poisson assez robuste, mais ils ont tendance à être timides; en conséquence, assurez-vous de fournir suffisamment de cachettes. Ils aiment aussi passer leur temps à fouiller le décor à la recherche d'algues, pratiquant ainsi efficacement au nettoyage et l'entretien de l'aquarium, car même le verre sur les côtés de l'aquarium sera exploité. Ils apprécient la compagnie de leur propre espèce et leur maintenance sera idéale dans un groupe de cinq à sept, avec un minimum suggéré est de trois.

Alimentation et nourriture :

Ces petites loches d'eau courante mangent des aliments préparés, mais ont aussi besoin d'algues pour connaître une longue vie. Les nourritures en comprimés pour poissons de fond sont parfaitement acceptées. Leur alimentation pourra être basée sur des larves de moustique, artémias (soit en direct ou congelés), tubifex, daphnies, et certains aliments d'origine végétale telles que des algues lyophilisées. Les épinards pochés sont parfois appréciés.

Protocole d'élevage et reproduction Beaufortia kweichowensis :

Les mâles sont généralement plus grands que les femelles et qui présentent souvent plus forte coloration. Le dimorphisme sexuel sur des individus adultes est donc assez aisé. Les Beaufortias frayent dans une dépression creusée dans le substrat, à côté d'un caillou ou rocher. Ce sont les mâles qui creusent le nid dans le gravier. Il est possible de les reproduire dans un aquarium de poissons rouges

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site