Abramite microcéphale

Abramites hypselonotus
Abramites hypselonotus, Abramite microcéphale

Classe : Actinopterygii
Ordre : Characiformes
Famille : Anostomidae
Genre : Abramites
Espèce : hypselonotus
Nom commun : Abramite microcéphale
Taille : 14 à 18 cm
Origine géographique : Amazone, bassin de l'Orénoque
Rareté : Rare

Description de Abramites hypselonotus 

Gros characidé d'Amérique du Sud, Abramites hypselonotus a été connu sous plusieurs appellations, dont Abramites solarii ou sous le genre Leporinus (nom de la description originelle), c'est à dire Leporinus hypselonotus. Le nom de genre Abramites connaît une origine grecque, abramis, signifiant "une sorte de poisson"; le nom d'espèce, hypselonotus, indique "dos voûté" (de hypso : élevé) en raison de l'attache de la grande nageoire sur son dos.

Les Abramites sont originaires du bassin amazonien, et en particulier du bassin de l'Orénoque, coté Paraguay, et le bassin environnant la rivière Paraná. C'est une espèce abondante dans son milieu d'origine.

Ce poisson, qui vit dans des grottes débouchant sur des zones herbeuses, aux eaux claires, a un régime alimentaire de type principalement herbivore : cela empêche sa maintenance dans des aquariums contenant des plantes, sans quoi il fera une razzia sur celles-ci. Les Abramites nagent et se nourrissent dans une position avec une tête inclinée de 45 degrés vers le bas, cela leur permet une recherche de la nourriture particulaire dans les pâturages d'algues, de plantes et de rochers malgré ses dimensions. Ce poisson a de grands yeux (traversés par une bande horizontale) qui dominent une petite tête avec un museau pointant sur une bouche fine. Le corps est de coloration beige à brun clair et est marqué avec sept à neuf bandes sombres. Le front est jaunâtre. Le pédoncule caudal est large et forme une fourche. Les dorsales et les nageoires pelviennes sont rayées mais les autres nageoires sont transparentes. La dorsale (nageoire dorsale) est très grande et de forme carrée avec une base attachée au corps qui est très massive, donnant à cet Abramites son aspect au dos voûté.

Sa taille, assez imposante, oblige à le placer dans de grandes cuves, et un volume minimum de 500 litres semble être un bon compromis pour ce poisson résistant, mais intolérant avec d'autres spécimens de son espèce. Il est destiné à vivre en solitaire.

Heros severus pourrait faire un bon compagnon, y compris visuellement, dans un grand aquarium.

Au même titre que les discus, l'Abramite microcéphale est consommé par les Indiens autochtones.

Fiche de maintenance détaillée de Abramites hypselonotus 

Qualité de l'eau :

Poisson pélagique qui vit en pleine eau, il se satisfera de conditions typiques de l'amazonie : ph acide (5,5 à 7), eau douce à dure et une température comprise entre 23 à 27 °C.

Cohabitation et comportement :

Les relations interspécifiques sont bonnes avec les poissons qui ne sont pas trop petits, il peut être en aquarium communautaire, mais les relations intraspécifiques apparaissent de moins en moins bonnes avec l'âge et surtout dès qu'ils dépassent 10 cm. Devenu adulte, il est tout à fait intolérant avec ses congénères.

Alimentation et nourriture :

Essentiellement herbivore, Abramites hypselonotus s'accommode de toute portion végétale dont les plantes d'un aquarium...! Il serait aberrant de souhaiter le maintenir dans un aquarium planté... Toutefois, il ne dédaigne pas de la nourriture carnée sous forme de vers, larves d'insectes ou encore de crustacés (mysis, artémias, krill, etc.).

Protocole d'élevage et reproduction Abramites hypselonotus :

Il n'existe pas de dimorphisme sexuel externe, bien que les femelles matures paraissent plus rebondies.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×